En collaboration avec l’Université d’Anvers, Hupico a rapidement conçu une machine pour la soudure par ultrasons de masques de protection respiratoires. Le HupiSeam en est le résultat.

Les masques de protection étant un élément essentiel de la stratégie de sortie, nous avons conçu, à la demande de l’université, une machine permettant de souder par ultrasons au lieu de coudre. Notre expérience avec les composants ultrasoniques de la société suisse Rinco Ultrasonics a porté ses fruits.

Les matériaux qui peuvent être utilisés sur cette machine sont des matériaux non tissés. Mais on considère également les tissus avec un pourcentage de matière synthétique.

Les premiers tests avec un prototype ont été effectués et étaient très favorables. La première version de la machine a déjà été livrée et est en cours de production. Quelques machines sont déjà disponibles et peuvent être livrées immédiatement.

Nous avons remarqué que de nombreux clients sont intéressés par cette solution. Vous aussi ? Contactez-nous via info@hupico.be

Outre le HupiSeam, nous avons également contribué au développement de plusieurs projets de machines automatiques pour les masques de protection, dont certains sont très créatifs. Regardez le reportage de la VRT.

Plusieurs entreprises belges ont également pris le risque d’importer des machines de Chine, mais ont entre-temps fait appel à l’expertise de HUPICO pour les rendre fiables !

Le HupiSeam